Mohair du Moulin

Quoi de mieux qu'un petit séjour dans la Drôme pour une escapade à la ferme et découvrir les chèvres Angora... Et forcément, qui dit chèvres Angora, dit laine mohair !


Et oui, ça y est, vous voyez où je veux en venir...



Je voulais donc vous présenter un joli lieu, où il fait bon de s'attarder : Mohair du Moulin.

A une vingtaine de minutes en voiture de Nyons (et de sa délicieuse huile d'olive), au milieu des montagnes et avec une vue panoramique, se trouve une jolie ferme et son troupeau de chèvres.



Dans l'atelier, on découvre de nombreux produits en mohair : plaids, châles, pulls et gilets, chaussettes, bonnets... et bien évidement les pelotes de fils pour les plus aguerris ! Leur fil est composé à 80% de mohair et 20% de soie et se décline dans une quinzaine de couleurs.



Nous avions beau être en short et t-shirt, en plein mois d'août sous 30 degrés, cela ne nous a absolument pas rebutées...
Je suis donc repartie avec 8 pelotes : 6 pour tricoter un pull gris et 2 pour tricoter un snood blanc !




Nina quand à elle a choisi un gilet sans manches kaki déjà tricoté (c'est de la triche me direz vous, mais je reconnais qu'il est beau !). Et une pelote bleu canard pour tricoter un petit snood.



Le prix n'est vraiment pas donné, il faut compter entre 100 et 200 euros pour un pull et 10 euros la pelote de 50 grammes gros fil et 18 euros les 25 grammes de fils très fins. Mais c'est le prix à payer quand on veut de la qualité française !




Je n'ai absolument pas commencé mes ouvrages, et il me tarde de terminer ma couverture (je vous en parle bientôt) avant de les attaquer ! Pour moi, le mohair sera une grande première, sûrement un peu difficile au début car assez poilu et très gonflant, mais j'ai vraiment hâte de m'y mettre.





0 commentaires:

Enregistrer un commentaire