La Plume de Louis Antoinette

Après seulement deux petits mois de papotage sur le Comptoir, c'est avec cette fierté à vous faire enfler les chevilles, que je vous annonce que la marque de patrons Louis Antoinette nous a contacté pour "tester" en avant première un modèle de leur prochaine collection !

Louis Antoinette, c'est cette chouette marque que nous avions découverte avec Nina, au salon l'Aiguille en fête. Souvenez-vous de cette robe Jade déjà déclinée dans 2 coloris et ce short Mendoza (Allez soleil reviens, on veut porter nos vêtements cousus...)

La petite robe Plume fait son apparition dans la nouvelle collection pour l'été ! Bien plus sage que la robe Jade et son grand décolletée dans le dos, on appréciera évidemment ses petits détails qui la rendent singulière.





Le matos :

  • 1,40 mètres de tissu
  • 2 mètres de passepoil
  • 1 zip invisible de 60cm

Pour le tissu, c'est une viscose très soyeuse que j'avais achetée chez Sacré Coupon, assez difficile à coudre, mais très agréable à porter. Et pour les fermetures Eclair, je vous conseille vivement cette adresse sur le web , livraison gratuite et express !



Enfin, je pense que ce projet couture de robe m'était un peu prédestinée car je venais justement d'investir quelques jours auparavant dans deux pieds pour ma nouvelle machine : un pied passepoil et un pied zip invisible ! Sûrement une intuition... en tout cas, j'ai pu tester les deux sur cette robe et j'en suis ravie !


Ce qui me ravit :

  • La possibilité de réaliser deux modèles selon les choix proposés : avec ou sans ceinture, le rendu est très différent
  • Le patron est un modèle assez facile, alors certes c'est assez long, surtout si l'on opte pour la ceinture, mais il n'y a pas de réelles difficultés. Et si vraiment vous débutez, l'option sans ceinture et sans zip est idéale.
  • J'ai opté pour le modèle ceinture, qui propose la pose de passepoil. J'aime beaucoup les finitions qu'apportent le passepoil sur des vêtements, je sais que la marque Louis Antoinette, propose souvent une pose de passepoil optionnelle sur ses patrons (c'était déjà le cas pour le short Mendoza) et c'est une très bonne idée, car sinon on n'y pense pas forcément ! Ici, j'en ai donc choisi un de satin noir et j'en ai également ajouté sur les épaules devant et derrière, afin de souligner ce haut de robe si singulier

  • Je me suis amusée à ajouter au col et à la ceinture un point de broderie fantaisie ! L'occasion aussi d'apporter une touche supplémentaire d'originalité sur un tissu très classique. (Et une bonne occasion aussi de mettre à contribution toutes les fonctionnalités de ma machine à coudre !)



Ce qui m'ennuie :

  • Je trouve que le col est un peu ample pour moi, et il baille légèrement sur le devant. Je n'ai pas réussi à le reprendre, car c'est assez compliqué à rattraper en cours de montage... 
  • Malheureusement, je n'ai pas réussi à faire de meilleures photos, et le temps ne m'aide pas beaucoup... Mais j'espère quand même que cela vous donne une idée



Bref :

Finalement, si je devais caractériser cette robe, je dirais qu'elle est parfaite comme tenue de mariage. Mais vous savez, ce mariage de gens un peu éloignés : anciens collègues de bureau, cousin par alliance, amis d'école primaire (et de facebook)... Bref ce mariage où l'on cherche une robe discrête, mais assez élégante pour quand même recevoir un petit compliment sur les détails, où l'on sera à l'aise dans toutes les circonstances : en se déchaînant sur le dancefloor ou lors d'une longue cérémonie à bâiller à s'en décrocher la mâchoire.

Et dans tous les cas, filez voir la nouvelle collection de patrons Louis Antoinette, elle est disponible depuis hier... et d'autres modèles me font de l'oeil ;)





0 commentaires:

Enregistrer un commentaire