Tuto du Comptoir #1 : la pochette (pour aiguilles de tricot)

Le weekend dernier, j'ai profité de quelques heures de libres pour réaliser une petite pochette pour ranger mes aiguilles de tricot.
Elle traînaient jusqu'alors dans un sac plastique dans mon placard, qui avait la fâcheuse tendance à se renverser et à constituer une formidable partie de mikado sur le sol !

Me voilà donc partie à imaginer une petite pochette de rangement très simple, et surtout qui ferme bien ! J'ai profité de l'occasion pour faire quelques photos et je vous présente ici le premier Tuto du Comptoir :)




J'ai imaginé un modèle très facile, il conviendra donc à tous les débutants, malgré la double fermeture, avec un cordon puis avec un rabat. Je l'ai pensé pour qu'il y ait le moins de morceaux de tissus possibles, bref optimisé au mieux et garanti sans prise de tête !

Cette pochette pourra facilement s'adapter à tout autre objet, et vous retrouverez dans ce tuto comment changer les dimensions. (Pour un smartphone, une pochette à bijoux, une trousse à stylo, pour ranger les clés... )



Parce que, je sais à quel point il est pénible de cumuler ordi + machine à coudre sur son bureau, et que c'est si facile d'imprimer quelques pages de papiers et conserver tous ses tutos dans un beau classeur... je vous propose ce tuto en version PDF !

Télécharger le Tuto du Comptoir #1 : la pochette pour aiguilles de tricot


Concernant le matos, voici quelques astuces :
  • On utilise ses chutes !!! Une bonne manière de ne pas gâcher nos restes de tissus qui ont déjà servi à confectionner nos vêtements ou accessoires. On peut prendre un tissu assez épais pour l'extérieur afin d'avoir une meilleure tenue, (ici une toile de jeans) et pour la doublure un coton fin (ici, un tissu déjà utilisé pour le col de ma blouse Bianca !)
  • Les boutons pression : on peut investir dans une pince Kam et ses pressions plastiques ou une des copies vendues sur ebay ou amazon et qui fonctionne tout aussi bien (peut-être pas dans la durée...?). Sinon des boutons pressions en métal avec outillage comme ici ou encore des boutons pression à coudre à la main pour les plus patients. (Attention pour les boutons pression à poser, chaque outillage est unique selon la marque, on se retrouve donc vite à cumuler différentes pinces et outils...)



Et surtout n'oubliez pas de partager vos réalisations !




1 commentaire:

  1. MERCI pour ce tutoriel clair et précis !!! je n'ai jamais cousu, challenge relevé grâce à vous !!

    RépondreSupprimer