L'été sera jaune !

Vous l'aurez compris, ce que je préfère coudre ce sont les blouses, les tops, les chemisiers... !
Cette fois-ci je vous présente mon premier chemisier en soie fraîchement cousu.



Le matos :

  • 1 m de soie
  • 9 boutons

J'ai trouvé ce crêpe de soie jaune chez Ellen à Troyes, lors de notre séjour en janvier dernier. Cette boutique à Troyes est un vrai paradis pour les couturières, on trouve beaucoup de tissus de très belles qualités et des déstockages de grandes marques. Nina vous en parlait déjà pour le tissu de son short, et vous risquez d'en entendre encore beaucoup parler car nous avons encore plusieurs projets en attente avec leurs tissus ! 
Cette soie est un tissu Kenzo, et pour la couleur je tiens à me justifier : Je porte plutôt du gris ou du noir, et ça se ressent fortement dans mes projets coutures... Et ayant les cheveux bien clairs, je ne porte jamais de jaune... mais ce jour là j'ai été prise de folie pour cette couleur impériale ! Oui parce qu'en plus de trouver cette soie, je suis également repartie avec 2 mètres de tweed jaune... et honnêtement je ne sais pas encore comment m'en sortir pour ce tweed... il est vraiment jaune...
Mais pour revenir à cette soie, elle est de très bonne qualité et même facile à repasser (ce qui représente un critère de haute importance à mes yeux).


Pour le modèle, j'ai d'abord pensé à faire un débardeur très simple avec un biais de satin blanc pour casser un peu cette couleur jaune... et puis je suis tombée sur la blouse "Alice" sans manche de la Maison Victor et elle m'a beaucoup plu !
La Maison Victor, est un magazine de patrons belge, je vous en parlais déjà avec le top Pam


Ce qui me ravit :

  • C'est le premier vêtement jaune de ma garde robe !
  • Ce crêpe de soie est vraiment très agréable à porter et à entretenir (lavage à la main, séchage express et avec un petit coup de fer à repasser, elle est à nouveau prête à être portée)
  • Le patron propose de belle finition avec des surpiqûres sur les épaules et le col.
  • J'ai l'habitude de surjeter les côtés des chemisiers, mais avec cette soie, j'ai préféré opter pour des coutures anglaises sur ce tissu très fin et je ne suis pas déçue car le résultat est impeccable : Aucune couture apparente !
  • C'est aussi mon premier vêtement cousu avec ma toute nouvelle machine à coudre (une Pfaff de compet') ! Pour tout vous dire, même faire les 9 boutonnières a été une vraie partie de plaisir :)

Ce qui m'ennuie :

  • Coudre de la soie... ce n'est pas ce qu'il y a de plus facile ! Ça glisse et ça s'accroche, alors il faut prendre son temps et ne plus compter les heures. Ne pas hésiter à découdre et refaire si ça plisse et si ça tire (oui c'est du vécu...)
  • Pour le bas de la chemise, j'ai fait un petit ourlet à la machine, car j'aimais la couture apparente, déjà présente sur la boutonnière et le col... mais réaliser un ourlet invisible à la main ou au contraire un rouleauté d'une couleur contrastante aurait aussi pu être une solution
  • Le montage du col n'est pas très bien expliqué, si c'est votre premier, je ne le conseille pas ! En revanche, je vous avais parlé de la chemise Bianca qui est un très bon entrainement au montage d'un col chemise !

Bref :

Cette chemise très légère, est une pièce que je vais adorer porter lors des grosses chaleurs estivales ! Et si je trouve un autre tissu avec plus de motifs je pense m'en refaire une !



0 commentaires:

Enregistrer un commentaire