Mon short Mendoza : pour faire venir l'été !

Le patron. Après des mois de débats... Louise m'a convertie. Je n'avais jamais réalisé de vêtements d'après patron jusqu'ici : d'habitude j'y vais plutôt au feeling armée de mes mensurations, de mon mètre ruban et de mes croquis... Mais ça c'était avant de découvrir Louis Antoinette

Evidemment, comme j'adore les shorts et que l'été approche, j'ai commencé fort : le patron du modèle "short Mendoza" difficulté 4/5 (niveau "première d'atelier" !! OMG) mais finalement, étape par étape, j'ai fabriqué mon premier short. Et avec passepoil pardi !






Le Matos :

1m de tissu, 20cm de thermocollant, 1,50m de passepoil, du papier cuisson, le patron Short Mendoza de Louis Antoinette, 1 crayon, 1 paire de ciseaux, beaucoup d'épingles, du fil de polyester, la machine à coudre et la surjeteuse de Louise.
  • L'étape décalque : Louise m'avait prévenue : le papier calque spécial patron est un peu cher. Mais pour les vêtements petit format (débardeur, short...) dont les pièces à découper ne sont pas trop grandes on peut facilement utiliser du papier cuisson à la place ! Vous remarquez les zones agrafées sur les photos ?
  • Mon tissu : déniché en janvier chez Ellen décoration à Troyes. J'avais eu le coup de foudre pour cet imprimé violet. Il n'en restait qu'un mètre, je savais déjà que ce serait pour un nouveau short !
  • Le passepoil, le thermocollant et mes accessoires de couture : acheté à la mercerie fil 2000 à Paris, l'incontournable caverne d'Ali Baba. Retrouvez tous les conseils de Louise pour l'utilisation du thermocollant ici :)

Ce qui me ravit :

  • Le packaging : chez Louis Antoinette, c'est ce qu'on remarque en premier. C'est beau !
  • Le modèle : j'ai vu le short réalisé dans différents tissus lors du salon L'aiguille en fête 2016, c'est ce qui m'a convaincue.
  • La réalisation d'après patron : c'est finalement très agréable de pouvoir compter sur un modèle et ça permet de fabriquer des vêtements compliqués (aujourd'hui un short, bientôt une veste ?) sans avoir peur de découper le tissu !

Ce qui m'ennuie :

  • Le carnet : le concept "étape par étape" est intéressant mais demande de relire plusieurs fois chaque étape pour bien avoir la vision globale. Or les explications sont très longues (plusieurs pages). Utile pour les débutants qui ont le nez dans le guidon, cela peut être un problème pour les couturières confirmées !
  • Les finitions : quelques améliorations pourraient être apportées au niveau des finitions (le carnet ne prévoit pas le surfilage de certaines pièces).
  • Le tableau des tailles : je mesure 1,76 et porte généralement du 38. Avant de décalquer mon patron je me disais "peut être un 40 pour être à l'aise ?" haha ! Folle que j'étais : d'après leur tableau je fait... du 42 ! Et finalement le short est un peu large : j'ai dû le reprendre...

Bref :

Les modèles sont chouettes et la maison propose même des kits avec tissu. Ce sont donc de beaux patrons, idéals  à offrir et à adapter soi-même.

Vous trouverez ici le modèle de la robe idéale réalisée par Louise d'après un autre patron Loui Antoinette !

A vous de jouer :) Et surtout racontez nous...

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire