Les Antilles et la broderie anglaise

Puisque je reviens des Antilles, je devais vous parler de broderie anglaise !

La broderie anglaise est un tissu de coton. Une broderie, souvent ton sur ton, vient dessiner un motif et certaines parties sont ensuite ajourées.
Ce tissu souvent blanc ou crème peut être utilisé dans la confection, robes et chemisiers, mais également dans l'ameublement, nappes et serviettes...
Bon OK, là je sens que je vous perds dans le mauvais goût, vous commencez à avoir peur...

Mais je vais vous montrer qu'avec ce tissu, on peut quand même sortir des choses sympas et modernes !




Aux Antilles, la broderie anglaise est très présente dans les tenues du quotidien, et on trouve robes et chemisiers dans la plupart des boutiques de prêt-à-porter. Je trouve en revanche qu'il y a trop souvent des fronces et des rubans, et je préfère les modèles plus sobres.
Je me suis donc moi aussi confectionnée un petit chemiser en broderie anglaise.



Le matos :

  • 1m de broderie anglaise blanche
  • 6 boutons (pressions argentées)
  • Un peu de thermocollant pour le col et la boutonnière
  • Une machine à coudre
J'ai pris le modèle du chemisier dans le magazine Burda Couture facile Hors série n°43H - Printemps-Eté 2013
Je suis adepte des magazines Burda Couture facile et je pense qu'ils méritent un petit article prochainement !

Ce qui me ravit :

  • Le tissu : j'ai trouvé aux Coupons de Saint-Pierre, 3 mètres de broderie anglaise blanche pour 15 euros... Autant dire que c'est une affaire comme on aime en faire ! J'ai surtout aimé son motif sobre et peu ajouré
  • La coupe ! Très simple, chemisier court, et assez droit. Il y a quand même 2 pinces poitrines classiques.
  • La boutonnière... facile quand on opte pour des boutons à pression (non, c'est pas triché !)
  • Le col idéal pour les débutants car il n'y a pas de pied de col. On a juste un col plat que l'on vient enfiler sur le tissu du buste directement... Ne pas avoir de pied de col (comme sur une chemise d'homme classique, regardez le col : vous avez une bande de tissus pour élever et tenir le col) permet d'avoir un col moins strict et un joli tombé


Ce qui m'ennuie :

  • Pas grand chose en fait... 
  • Comme toutes les chemises il faut faire attention à faire coïncider les motifs sur la boutonnière, entre le pan gauche et le pan droit. Même si ici, le motif n'est pas très voyant, c'est quand même plus joli quand les lignes de broderie sont alignées... un petit détail, mais qui apporte satisfaction, à prévoir donc à la coupe du tissu !
  • Peut-être que si j'avais eu à coudre les 6 boutonnières... j'aurais moins apprécié ce chemisier, mais avec les boutons à pression aucun soucis, je les ai posé avec une pince !


Bref :

Ce chemisier fait parti de mes vêtements favoris pour l'été ! Idéal par dessus un maillot de bain, mais parfait aussi avec un débardeur en dessous pour tous les jours en ville.

Il me reste encore 2 mètres de tissu... Et je ne sais pas encore ce que je vais pouvoir en faire... Pas très emballée à l'idée d'en faire une robe au risque d'être trop exotique et de ne la sortir qu'aux Antilles !
Mais que pensez vous d'un short ou pantalon ?





1 commentaire:

  1. English embroidery of cotton fabric. Embroidery, often tonal, just draw a drawing and details perforate.

    RépondreSupprimer